J'ai lu·J'ai vu

Du livre au film 1.0

Un nouveau rendez-vous pour parler un peu d’adaptation cinématographique. Et on commence aujourd’hui avec « World War Z ».

20160315_102949

  • Le livre :

     

     

    Dans ce roman post-apocalyptique de l’écrivain américain Max Brooks, on découvre un agent de la commission post-traumatique de l’Organisation des Nations-Unies qui a eu pour mission de réaliser un rapport officiel concernant la « World War Z ». Ce dernier décidera plus tard de publier dans un livre ce qui n’a pas été retenu par l’ONU pour son rapport. La narration est particulière puisque « World War Z » est en fait une succession d’interviews faites par notre agent. On a donc les points de vue de toutes ces personnes qui ont vécu la pandémie et la guerre contre les zombies, qu’il s’agisse de dirigeants politiques, de militaires ou encore de civils de toutes les nations. C’est un livre intéressant car à travers ces témoignages on prend conscience des dégâts psychologiques dû à la guerre mais on est également mis au fait des actions politiques pour contrer la pandémie, des changements géopolitiques, de la reconstruction des états et j’en passe. Tout est très travaillé dans ce livre, tout est construit et rien n’est laissé au hasard. Je dirais que le plus dur est au départ de se familiariser avec ce type de narration qui a cependant l’avantage de rendre le récit ultra réaliste.

  • Le Film :

9193908295_4d0bafeee3_b

Clairement « WorldWar Z » possède très peu de similitude avec le livre (d’ailleurs Max Brooks lui-même a publiquement renié le film…ça fait mal…). Bon en tant que blockbuster américain il fait son job. Les scènes d’actions et les effets spéciaux sont bien là. Pour le reste…  Certes le héros du film Gerry Lane, alias Brad Pitt, travaillait anciennement pour les Nations Unies. Mais ce dernier se retrouve directement confronté à la pandémie et au chaos qu’elle entraîne alors que le livre se situe après guerre. Tout l’aspect politique extrêmement présent dans le livre est totalement absent. Dans « World War Z » film si vous avez du mal avec Brad Pitt (comment ? c’est possible ?), passez votre chemin car c’est sur ses épaules que tout repose. Concrètement, la pandémie n’est pas du tout traitée de la même manière que dans le livre. C’est dommage car cela aurait permis d’avoir à faire à un film de zombie avec une approche différente et des problématiques jusque-là peu exploitées.

 

  • BROOKS, Max. World War Z. Calmann-Lévy, 2009. 428 p.
  • FORSTER, Marc, réal. World War Z. 2013.
Publicités

4 réflexions au sujet de « Du livre au film 1.0 »

  1. Ça me fait penser à I am Legend avec Will Smith. Du bon spectacle. Mais le livre est très différent (et mieux à mon avis). J’ai vu le film d’abord. Si j’avais lu le livre en premier, je suis sûre que j’aurais détesté le film. Et je me serais dit « au secours ils ont tout changé !! ». Je n’aime pas ça en général, si j’ai aimé un livre.

    J'aime

    1. C’est toujours délicat les adaptions. A la fois j’ai pas envie d’être la fille chiante du style  » ah dans le livre c’est mieux !  » mais c’est tellement souvent vrai ^^ Pour je suis une légende j’ai vraiment très envie de lire le bouquin, quitte à comme toi détester le film ensuite ahah

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s