J'ai aimé·J'ai lu

La quête d’Ewilan, Pierre Bottero

Quand je me remémore mes lectures d’enfance, il y en beaucoup dont je me rappelle simplement le titre, parfois seulement l’auteur ou encore d’autres dont l’histoire m’a marqué mais impossible de mettre un nom d’auteur dessus et encore moins un titre.  Mais il y aussi une autre catégorie. Ces livres dont je n’ai rien oublié. Ni le nom de leur auteur, ni leur titre et encore moins leur histoire.

20160229_084846
La trilogie

La trilogie de la « Quête d’Ewilan » de Pierre Bottero fait partie de cette dernière catégorie. Des années plus tard, j’ai eu envie de la relire. Par curiosité je pense. Et peut-être aussi pour retrouver un peu de mon enfance. Je me suis alors procurée les trois tomes et me suis aussitôt plongée dans ma lecture.

Datant du début des années 2000, La Quête d’Ewilan est une trilogie comprenant trois tomes : « D’un monde à l’autre », « Les Frontières de glace » et « L’île du Destin ». Pour faire court et sans trop dévoiler l’intrigue on va découvrir Camille, une adolescente surdouée qui peine à trouver sa place dans notre monde. Mais Camille possède un don dont elle ignorait jusqu’alors l’existence. Lorsque celui-ci va se manifester, Camille découvrira alors qu’elle n’est pas vraiment celle qu’elle croyait être et que le monde dans lequel elle vit n’est pas forcément celui auquel elle appartient. Elle croyait être Camille, elle est Ewilan.

La Quête d’Ewilan est une trilogie qui n’a rien à prouver. Ce fut un succès et cela n’a rien d’étonnant. Le style d’écriture de Pierre Bottero est très agréable. On est véritablement  happé par l’univers qu’il dépeint et qui offre une multitude de possibilités. Les pages défilent sous nos doigts sans même que l’on s’en rende compte, pour notre plus grand plaisir. Bottero fait tourner notre imagination à plein régime avec cette trilogie. Tout est magique dans cet univers et notre monde nous semble bien morne à côté.

Les personnages de la trilogie sont très attachants. Le portrait que Pierre Bottero dresse de ces derniers n’est jamais caricatural. Ils sont tous très différents mais à la fois très complémentaires. On s’inquiète pour eux, on rit avec eux, on partage leurs joies et leurs peines. On ne sent pas étranger à leur monde.

Il existe par ailleurs une trilogie qui fait suite à cette première et qui se nomme Les Mondes d’Ewilan.

Pour conclure si vous aimez la littérature jeunesse et les romans de fantasy, vous passerez forcément un agréable moment en compagnie d’Ewilan.

Publicités

7 réflexions au sujet de « La quête d’Ewilan, Pierre Bottero »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s